12.2. Règles des attributs des éléments de l'infrastructure ferroviaire

Les voies ferrées se présentent sur la carte sous forme de segments de lignes ferroviaires et de lignes ferroviaires (ensembles de segments de lignes ferroviaires), de quais, de stations et de gares.

Sont présentées ci-dessous :

  1. 12.2.1. Règles des attributs des segments de lignes ferroviaires
  2. 12.2.2. Règles des attributs des stations ferroviaires
  3. 12.2.3. Règles d'attributs des quais ferroviaires

12.2.1. Règles des attributs des segments de lignes ferroviaires

La fenêtre des attributs des segments de lignes ferroviaires ressemble à ceci :

Lors de la détermination des attributs des segments de lignes ferroviaires, il convient de suivre les règles qui leur sont spécifiques. Les attributs de l'objet sont présentés ci-dessous, accompagnés des règles de traitement des valeurs de chacun d'entre eux :

  1. 12.2.1.1. Inclus dans
  2. 12.2.1.2. Niveau (A) et Niveau (B)

12.2.1.1. Inclus dans

L'attribut “Inclus dans” définit l'appartenance du segment à une ligne ferroviaire en particulier.

Si une ligne ferroviaire est déjà dessinée sur la carte, alors en remplissant le champ, il est possible de choisir son nom dans la liste qui s'affiche. Si la ligne n'existe pas encore sur la carte, le champ doit être rempli manuellement (création d'une nouvelle ligne ferroviaire) :

Lorsque l'objet est sauvegardé, le nom de la ligne ferroviaire apparaît dans la fenêtre des attributs en tant que lien qui mène à la fenêtre des attributs de la ligne ferroviaire :

Les techniques de modification de ce type d'objets linéaires complexes sont décrites à la section Objets linéaires complexes.

Remarque.

Les tronçons de lignes ferroviaires hors d'usage, ne doivent pas être associées à Lignes ferroviaires.

12.2.1.1.1

Il est possible de nommer sur la carte :

  • Les autoroutes, les directions, les lignes ferroviaires.

  • Les lignes ferroviaires en tant qu'unités administratives (noms juridiques des voies ferroviaires) ; par exemple, “voie ferroviaire Gorkovskaïa”, “voie ferroviaire Kouïbychevskaïa”.

  • Les lignes ferroviaires possédant des noms usuels ou historiques (par exemple, “voie ferrée Krouglobaïkalskaïa”, “voie ferrée Tsarskoselskaïa”, “Tourksib”, etc.)

  • Petites installations de lignes ferroviaires : pour enfants, à voies étroites, etc.

  • Sections entre deux points adjacents.

  • Voies de chemin de fer indépendantes (sur une ligne ferroviaire de type “voies secondaires”, voir section 12.3.1. Type).

12.2.1.1.2

Ont la priorité pour la nomination des lignes (à voies larges, étroites, pour enfants) ferroviaires (de transport) les lignes qui possèdent un nom propre.

Les lignes sans nom propre juridique ou usité/usuel restent sans nom. Il convient alors de nommer ces lignes selon les segments (de type “Ozherelie-Uzlovaia”).

12.2.1.1.3
Peuvent être de noms propres :
  • Noms usités et usuels des artères, directions, branches : “Transsibérien”, “Artère Baïkal-Amour”, “Direction de Kazan”, “Direction de Moscou”, “Branche de Monino (Moninskaia Vetka)” ou “Moninaskaia Vetv”, etc.

  • Noms historiques et usuels de lignes ferroviaires : “voie ferrée Krouglobaïkalskaïa”, “voie ferrée Tsarskoselskaïa”, “Tourksib”, “Branche Mitkovskaia”, etc.

  • Désignations juridiques de voies ferrées, de systèmes de transport, de réseaux et d'opérateurs : “voie ferrée Moskovskaia”, “voie ferrée Pridneprovaskaia”, “voies ferrées Kazakhstanskie”, etc.

  • Noms de systèmes à voies étroites : “voie ferrée étroite Apsheronskaia”, “voie ferrée Malaia Oktiabrskaia”.

  • Autres noms propres

12.2.1.1.4

Les noms d'entreprises de transport ferroviaire et industriel et des voies d'usines sont tolérés s'ils n'enfreignent pas les règles générales de cartographie de la partie objets et des attributs d'objets qu'il est interdit de dessiner dans Yandex Map Editor.

12.2.1.2. Niveau (A) et Niveau (B)

Pour assurer une représentation juste des intersections de lignes ferroviaires se croisant à différents niveaux (par exemple l'une au niveau du sol, l'autre dans un tunnel), dans les champs Niveau A et Niveau B pour les nœuds de départ (A) et de fin (B) du segment de voie, indiquer la valeur de niveau du nœud :

Valeurs admissibles des niveaux :
  • “au sol” : si l'intersection des segments de lignes se trouve au niveau du sol.
  • “sur le pont”, “sur le pont (+1)”, “sur le pont (+2)” : niveaux au-dessus du niveau du sol. Par exemple, à l'intersection entre une ligne ferroviaire passant sur un pont ou un échangeur et une ligne ferroviaire ou une route automobile passant au niveau du sol.
  • “dans un tunnel”, “dans un tunnel (-1)”, “dans un tunnel (-2)” : niveaux en dessous du niveau du sol. Par exemple à l'intersection entre une ligne ferroviaire passant dans un tunnel et d'une ligne ferroviaire passant au niveau du sol.

Par exemple, le schéma montre les valeurs de niveaux à l'intersection entre deux voies ferrées dont la première passe sur un pont au-dessus de la seconde :



12.2.2. Règles des attributs des stations ferroviaires

La fenêtre des attributs des stations et gares ferroviaires ressemble à ceci :

Lors de la détermination des attributs des gares ferroviaires, il convient de suivre les règles spécifiques aux attributs d'objets :

  1. 12.2.2.1. Ligne de transport
  2. 12.2.2.2. Type
  3. 12.2.2.3. Nom
  4. 12.2.2.4. Disposition dans le bâtiment

12.2.2.1. Ligne de transport

L'attribut “Ligne de transport” détermine l'appartenance d'une station (voir ci-dessous 12.2.2.2. Type) à une ligne ferroviaire (voie ferrée) précise.

Pour les gares ferroviaires, cet attribut ne doit pas être défini (le champ doit rester vide).

Si une ligne ferroviaire est déjà dessinée sur la carte, alors en remplissant le champ, il est possible de choisir son nom dans la liste qui s'affiche. Si elle n'existe pas encore sur la carte, le champ doit être rempli manuellement (création d'une nouvelle ligne ferroviaire) :

12.2.2.2. Type

Choisir le type de gare dans la liste :

  • Gare. Ce type d'objet comprend les bâtiments des gares ferroviaires des gares ferroviaires, voies d'évitement, points d'arrêt, etc. Hormis les gares principales, ce type d'objet peut comprendre également les gares secondaires (par exemple, de banlieue), si elles sont situées dans un bâtiment indépendant.

    Les bureaux de vente destinés uniquement à la vente de billets sans salle d'attente ou d'autre espace équivalent “ne se rapportent” pas au type gare.

    Un objet en points de type “gare” doit être placé approximativement au centre géométrique du bâtiment de la gare ou du complexe ferroviaire.

    Avertissement.

    Pour les gares ferroviaires, l'attribut 12.2.2.1. Ligne de transport ne doit pas être défini (le champ doit rester vide).

  • Gare de voyageurs. Aux objets de ce type se rapportent les voies d'évitement, points d'évitement, points d'arrêt, postes de garde, barrages, triages (dénommés plus loin “stations ferroviaires”), où s'arrêtent les trains de passagers réguliers de tous types (longue distance, régional, de banlieue, à voies étroites, etc.) et qui assurent la montée/descente de passagers.

  • Gare de fret. Ce type d'objet comprend :

    • Stations ferroviaires fermées et suspendues.

      Si ces stations ferroviaires sont supprimées sur place, elles ne se dessinent pas sur la carte, et les stations dessinées précédemment doivent être supprimées de la carte (pour en savoir plus, voir section 12.1.2.4).

    • Toutes les autres stations ferroviaires (quel que soit le type de “Gare de voyageurs”), y compris les stations et les points d'arrêt des voies ferrées pour enfants (indépendamment de l'existence ou de l'absence des trains de passagers et leur régularité).

12.2.2.3. Nom

Lors de la définition des noms gares et stations (stations, voies d'évitement, points d'arrêt, embranchements, barrages, triages, nommés ci-dessous “stations”), il convient de respecter les règles suivantes :

12.2.2.3.1

La dénomination des stations s'effectue conformément aux règles générales, voir 1.3.1. Nom de l'objet : règles générales.

12.2.2.3.2

Sont nommés sur la carte :

12.2.2.3.2.1

Les stations ferroviaires (voies d'évitement, quais, points d'arrêt, barrages, triages) sont nommées au format Type + Nom propre.

Les chiffres dans les noms de stations doivent être écrits sans terminaisons (100 km et non 100e km).

Par exemple : station Lessinoostrovskaïa, station Moscou-Passajirskaïa-Iaroslavskaïa, quai Beloozerskaïa, point d'arrêt 100 kilomètres, barrage Ioujniï, station Perovo parc A.

12.2.2.3.2.2

Doivent également être nommées toutes les gares et terminaux qui possèdent un nom propre.

Le nom d'une gare est considéré comme un nom propre s'il ne correspond pas au nom de la station associée. Par exemple, comme nom propre :

  • est considéré le nom de la gare Kazan-2 : la station ferroviaire associée s'appelle Vosstanie-Passajirskaïa ;
  • n'est pas considéré la gare de la station Ijevsk associée à la station Ijevsk, la gare Ioujno-Sakhalinsk associée à la station Ioujno-Sakhalinsk.

Les gares sans nom ne doivent pas en avoir.

Pour la nomination des gares, il existe des règles d'harmonie : le type d'objet peut être au début comme à la fin du nom.

Par exemple : Kazanskiï gare, gare Kazan-2.

12.2.2.3.3

Dans le groupe de champs “Nom”, il convient d'indiquer pour les types différents :

  • Officiel : nom propre complet d'une gare ou d'une station, accompagné d'un type d'objet : station Losinoostrovskaia, gare Kazanskii.
  • Pour la légende sur la carte : soit le nom propre d'une station (sans type) ou d'un point d'arrêt (sans type) où le kilomètre est abrégé en km, soit le nom propre d'une gare dont le type “gare” est abrégé en gr : Losinoostrovskaia, 34 km, gare Kazanskii

    Si le nom d'une station indique ses liens avec un objet militaire, le type d'objet sera indiqué de manière abrégée dans le nom pour la légende sur la carte.

  • Dans l'adresse, le champ reste vide.

12.2.2.3.4

Les noms de gares et de stations sont pris à partir de sources ouvertes.

Donc :

  • En cas de divergence entre le nom officiel et le nom utilisé dans la réalité (dans les horaires de commerce, sur les schémas de circulation, sur les panneaux de zones de montée des passagers), le nom utilisé en réalité est indiqué comme nom de type “officiel”, et le nom officiel est indiqué dans la fiche de l'objet comme nom de type “synonyme, historique”.

  • Si un objet n'a pas de nom officiel, le nom utilisé en réalité est indiqué comme nom officiel dans la fiche de l'objet.

  • Les noms officiels des stations ferroviaires se terminant par un chiffre (Perm-2, Povarovo-3) s'écrivent avec des chiffres arabes ; la variante avec des chiffres romains est indiquée dans la fiche de l'objet comme nom de type “synonyme, historique”.

12.2.2.3.5
Il convient de respecter en nommant les gares ferroviaires les règles de cartographie relatives aux objets et attributs d'objets qu'il est interdit de dessiner dans Yandex Map Editor.
12.2.2.3.6

Dans les noms des stations existantes, mais désaffectées, il ne faut pas indiquer qu'elles sont désaffectées.

12.2.2.4. Disposition dans le bâtiment

En indiquant les coordonnées des gares et stations ferroviaires (site web, adresse électronique, ,numéro de téléphone, etc.), il convient de respecter les règles suivantes :
12.2.2.4.1. Site web
12.2.2.4.1.1

Il est possible d'indiquer l'adresse du site précédée de “http://” ou sans.

12.2.2.4.1.2

Dans le champ “Site” il est possible d'indiquer :

  • adresse du site officiel de l'objet ;
  • adresse du site non officiel de l'objet (en cas de site officiel, le non officiel sera présenté à la suite du premier) ;
  • un lien menant à un article de qualité à propos de l'objet (par exemple, un article Wikipédia) ;
  • lien menant aux horaires.
12.2.2.4.1.3

Dans le champ “Site”, il est interdit d'indiquer toute adresse relative à l'auteur de l'objet ou toute autre adresse sans rapport avec l'objet.

12.2.2.4.1.4

Dans le champ “Site”, il est possible d'indiquer plusieurs adresses en les séparant par une virgule.

12.2.2.4.2. Adresse électronique

Dans le champ “Adresse électronique”, il est impératif d'indiquer l'adresse électronique de la gare.

Il est interdit d'indiquer l'adresse électronique de l'auteur de l'objet ou toute autre adresse sans rapport avec l'objet.

12.2.2.4.3. Téléphone
12.2.2.4.3.1
Le numéro de téléphone de l'objet doit avoir la forme suivante :
+A (BBB) CCC-CC-CC

où :

“А” est le code du pays, entre un et trois chiffres ;

“ВВВ” est le code de la ville ou de la zone, y compris pour les numéros de téléphone portable (pas obligatoirement trois chiffres) ;

“CCC-CC-CC” est le le numéro de téléphone (pas obligatoirement sept chiffres).

Exemples de numéros correctement indiqués : +33 1 22 33 44 55, +33 6 77 88 99 00.

12.2.2.4.3.2

Dans le champ “Téléphone”, il convient d'indiquer le numéro de téléphone de l'établissement.

12.2.2.4.3.3

Dans le champ “Téléphone”, il est interdit d'indiquer le numéro de l'auteur de l'objet ou tout autre numéro sans rapport avec l'objet.

12.2.3. Règles d'attributs des quais ferroviaires

La fenêtre des attributs des quais ferroviaires ressemble à ceci :

Lors de la détermination des attributs des quais ferroviaires, il convient de respecter les règles suivantes :

12.2.3.1. Rattachement

L'attribut indique le rattachement d'un quai ferroviaire à une gare ferroviaire.

Si une gare ferroviaire est déjà dessinée sur la carte, alors en remplissant le champ, il est possible de choisir son nom dans la liste qui s'affiche ; si la gare n'existe pas encore sur la carte, le champ doit être rempli manuellement (création d'une nouvelle gare ferroviaire).

12.2.3.2. Nom

La dénomination des quais s'effectue conformément aux règles générales, voir 1.3.1. Nom de l'objet : règles générales.

12.2.3.2.1

Pour les quais à numéro, il convient d'indiquer le type et le numéro de quai dans son nom officiel.

Par exemple : quai n° 3.

12.2.3.2.2

Pour les quais à nom, il convient d'indiquer le type et le nom du quai dans son nom officiel.

Par exemple : quai Vostochnaia.

Lors de la nomination, il convient de respecter les mêmes règles de formation des noms que celles appliquées aux autoroutes (voir la section 3.3.3. Nom de route).

12.2.3.2.3
Dans le nom de type “synonyme, historique”, il est admis d'indiquer le sens de circulation des trains.
Par exemple : Vers Moscou, De Moscou.
12.2.3.2.4
Les numéros des voies ne sont pas indiqués.