Création d'un objet

Cette section décrit la méthode de création d'un objet (voir également les restrictions techniques à respecter lors de la création et de la modification des objets de la carte Yandex Map Editor).

Comment créer un objet

Pour créer un nouvel objet sur la carte :

  1. Choisissez l'échelle de l'image satellite avec laquelle l'objet se distingue le mieux sur l'image.

    Vous pouvez changer l'échelle de plusieurs manières.

    Si l'échelle choisie ne convient pas pour le dessin de l'objet, un message apparaîtra sur la carte :

    Dans ce cas, augmentez l'échelle de la carte (jusqu'à la disparition du message).

  2. Cliquez sur .

    Le menu “Catégorie d'un nouvel objet” apparaîtra :

    La plupart des catégories proposent plusieurs types d'objets. Dans ce cas, en cliquant sur un bouton dans le menu “Catégorie d'un nouvel objet”, un menu supplémentaire s'ouvrira dans lequel il conviendra de choisir le type d'objet.

    Par exemple, en choisissant la catégorie “Hydrographie”, un menu supplémentaire apparaît et présente trois types d'objets : “Bassin”, “Segment de cours d'eau” et “Point d'eau” :

    Une barre de recherche rapide du type d'objet se situe en haut du menu.

    Commencez par taper le nom de l'objet, une liste de catégories et de types d'objets contenant le fragment indiqué vous sera proposée.

  3. Choisissez un type d'objet.

    En cliquant sur le bouton, la fenêtre des attributs d'objet apparaît (voir ci-dessous), puis le curseur de la souris se transforme en outil de dessin :

  4. Dessinez un objet sur la carte et définissez les valeurs de ses attributs (ses caractéristiques) dans la fenêtre des attributs d'objet :

    1. Dessin de l'objet.

      Les objets de la carte Yandex Map Editor (comme toute autre carte) comprennent trois types :

      • Points. Ce sont des objets qui apparaissent sur la carte sous forme de points, d'icônes. Chaque type d'objet a son icône.

        Par exemple, les objets désignant des moyens de transport aérien sont désignés par des icônes :

        • — aéroports ;
        • — aérodromes ;
        • — terminaux d'aéroports ;
        • — héliports.

        Les techniques de dessin des objets en points sont décrites à la section Dessin des objets en points.

      • Linéaires. Ce sont des objets qui apparaissent sur la carte sous forme de lignes. Chaque type d'objet a son type de ligne. Par exemple, les lignes de métro sont représentées par une ligne rose, tandis que les voies ferrées, par une ligne blanche et noire en pointillé :

        Les objets linéaires sont souvent trop gros pour que l'on puisse les dessiner en entier d'un seul coup. C'est pourquoi ils sont dessinés en plusieurs étapes :

        • Dans un premier temps, on dessine les segments séparés de l'objet linéaire. Par exemple, des tronçons (segments) d'une route automobile ou d'une ligne de métro.

          Les techniques de dessin des objets linéaires sont décrites à la section Dessin des objets linéaires.

        • Dans un deuxième temps (lors de la détermination des attributs d'un segment d'objet), les segments dessinés d'un objet linéaire sont assemblés en un seul objet linéaire. Les segments de route sont associés en routes et les segments de lignes de métro en lignes de métro, etc.

          Les objets linéaires ainsi créés peuvent être modifiés : si nécessaire, il est possible de leur ajouter de nouveaux segments ou, au contraire, retirer des segments de l'objet.

          Les techniques de modification d'objets linéaires complexes sont décrites à la section Objets linéaires complexes.

      • Contours. Ce sont des objets qui apparaissent sur la carte sous forme de contours (délimitant des surfaces). À chaque type d'objet correspond un type de contour et de surface délimitée. Par exemple, les bassins apparaissent en bleu, tandis que les éléments de végétation (bois, parcs, etc.) apparaissent en contours verts :

        Méthodes de dessin des objets de contour, voir section Objets de contour.

    2. Détermination des attributs d'un objet. Les méthodes pour définir les attributs d'objet sont décrites à la section Détermination des attributs d'un objet.

      Le nom de l'objet (attribut d'objets de type différent) s'écrit uniformément, voir section Méthodes de définition d'un nom d'objet.

      Les attributs d'objets de différents types sont décrits dans les paragraphes de la section Règles de cartographie.

  5. Certains objets ne nécessitent pas de dessin pour être créés sur la carte. Cela concerne :

    1. Objets linéaires complexes (routes automobiles et voies ferrées, cours d'eau, etc.), composés de segments indépendants. Ils sont formés lors de la modification des segments des objets linéaires, puis ils peuvent être modifiés en tant qu'objets à part entière. Pour en savoir plus, voir section Objets linéaires complexes.
    2. Intersections (jonctions), ce sont les nœuds aux points de départ et d'arrivée et les jonctions des objets linéaires (par exemple, des segments de routes). Ils sont créés automatiquement. Pour en savoir plus, voir section Intersections : modification.

      Les intersections de lignes sont des objets associés uniquement à des objets du même type : routes automobiles ou autres lignes de transport. Si une route automobile croise une ligne de métro (ou autre cas similaire), aucun objet “intersection” ne sera représenté.

    3. Les conditions de circulation routière ne sont pas indiquées à l'aide de dessin, mais par des attributs (caractéristiques) d'intersection de routes. Les techniques pour les créer et les modifier sont détaillées à la section 3.4. Conditions de circulation routière.

    4. Les Radars de contrôle routier ne sont pas indiqués à l'aide de dessin, mais d'attributs (caractéristiques) d'intersection de routes. Les techniques pour les créer et les modifier sont détaillées à la section 8.3. Radars de contrôle routier.

    5. Les Feux tricolores ne sont pas indiqués à l'aide de dessin, mais d'attributs (caractéristiques) d'intersection de routes. Les techniques pour les créer et les modifier sont détaillées à la section 8.4. Feux tricolores.

  6. Lorsqu'un objet est créé, il convient d'enregistrer les modifications apportées grâce à l'une des méthodes suivantes :

    1. Cliquer sur (ou les touches Ctrl + S).

      L'objet et la fenêtre des attributs passeront en mode aperçu.

      Simultanément, un menu Ajouter vous sera proposé et vous permettra de passer à la création d'un nouvel objet de même type ou similaire (par exemple, après avoir créé un objet de type “Zone industrielle” vous pourrez créer soit un objet “Zone industrielle”, soit un “Bâtiment” de type “Industrie”) :

    2. Appuyez sur Shift et (ou les touches Shift + Ctrl + A).

      L'objet sera sauvegardé et désélectionné et, la fenêtre des attributs se fermera. Simultanément, le mode de création de nouveaux objets sera lancé, comme précédemment (une fenêtre des attributs s'ouvrira et le curseur passera en mode dessin d'objet).