10.2. Règles des attributs des objets hydrographiques

Lors de la création d'un objet hydrographique, une fenêtre s'ouvre pour la sélection de la catégorie de l'objet :

Choisissez la ligne recherchée dans le menu. Puis, la fenêtre des attributs d'objet s'ouvrira. Les objets hydrographiques sont classés en objets en points (“Hydrographie en points”), linéaires (“Segment de cours d'eau”) et de contour (“Bassins”).

Les règles des attributs de ces objets sont détaillées ci-dessous.

10.2.1. Bassin (objet hydrographique de contour)

La fenêtre des attributs des bassins (objets hydrographiques de contour) ressemble à ceci :

10.2.1.1. Type

Le type d'objet doit être choisi dans la liste :

  • Océan,
  • Mer,
  • Golfe, havre,
  • Détroit,
  • Lac, bassin,
  • Réservoir d'eau,
  • Étang,
  • Marais,
  • Glacier,
  • Piscine ouverte,
  • Ensemble de lacs.
Remarque.

Les objets hydrographiques de contour pour lesquels il n'existe pas de type prédéfini (cours d'eau de contour, ruisseaux, canaux, fontaines, bassins d'installation d'épuration, etc.) se rapportent au type “Lac, bassin”.

10.2.1.2. Nom

Après avoir tapé le nom de l'objet :

  1. La nomination des objets hydrographiques s'effectue conformément aux règles générales, voir 1.3.1. Nom de l'objet : règles générales.
  2. Par ailleurs, la nomination des objets hydrographiques s'effectue conformément aux règles de nomination des éléments de la nature (voir 1.3.2. Noms d'éléments de la nature : règles générales).
10.2.1.3. Doubler un cours d'eau ou un canal par un contour

En doublant un cours d'eau ou un canal par un objet de contour, cet objet doit avoir pour attribut Bassin (voir p. 10.1.3.5).

De tels objets de contour ne reçoivent pas de nom : le champ “Nom” reste vide.

10.2.2. Segment de cours d'eau (objet hydrographique linéaire)

La fenêtre des attributs d'un segment de cours d'eau ressemble à ceci :

10.2.2.1. Inclus dans

L'attribut “inclus dans” détermine l'appartenance du segment dessiné à un cours d'eau en particulier. Dans ce champ, indiquer le nom du cours d'eau auquel appartient le segment dessiné.

Lors de la saisie dans le champ de caractères composant le nom du cours d'eau, une liste de noms apparaît automatiquement, affichant les noms des cours d'eau déjà présents sur la carte et comportant les symboles entrés dans le champ :

En remplissant le champ :

  • Si un cours d'eau existe déjà sur la carte, sélectionner son nom dans la liste des propositions.
  • Si le cours d'eau n'est pas encore sur la carte, le champ doit être rempli manuellement : le nom du nouveau cours d'eau est alors saisi dans le champ, et ainsi créé sur la carte.
  • Après avoir sauvegardé l'objet, le nom du cours d'eau apparaît dans la fenêtre des attributs en tant que lien menant à la fenêtre des attributs du cours d'eau. Les techniques de modification de ce type d'objets linéaires complexes sont décrites à la section Objets linéaires complexes.

Pour en savoir plus sur les noms des cours d'eau, voir section 10.3.2. Nom du cours d'eau.

10.2.3. Objet hydrographique en points (“hydrographie en points”)

La fenêtre des attributs d'un objet hydrographique en points ressemble à ceci :

10.2.3.1 Type

Après avoir tapé le type de l'objet, sélectionner dans la liste :

  • source (point d'eau) ;
  • fontaine ;
  • cascade ;
  • puits ;
  • geyser ;
  • prise d'eau.
10.2.3.2 Nom

Après avoir tapé le nom de l'objet :

  1. La nomination des objets hydrographiques s'effectue conformément aux règles générales, voir 1.3.1. Nom de l'objet : règles générales.
  2. Par ailleurs, la nomination des objets hydrographiques en points s'effectue conformément aux règles de nomination des éléments de la nature (voir 1.3.2. Noms d'éléments de la nature : règles générales).