1.1. Règles de sélection des objets à cartographier

Règles de sélection des objets à cartographier :

1.1.1

Seuls les objets existants peuvent être dessinés sur la carte, qu'ils soient matériels (maisons, routes, ponts, etc.) ou immatériels (limites d'agglomérations, de quartiers, etc.)

1.1.2

Les objets à dessiner doivent avoir une frontière déterminée. Par exemple, il est impossible de dessiner le “pourtour de l'objet N” de façon à ce qu'il n'ait pas de frontière.

1.1.3

Les objets inexistants (frontières déplacées, bâtiments détruits ou en projet, etc.) ne peuvent pas être cartographiés, à l'exception des objets cités ci-dessous.

1.1.3.1

Les objets détruits en totalité ou partiellement sont considérés comme existants tant qu'ils présentent des traces visibles sur place (par exemple, les fondations d'un bâtiment démoli) et que rien n'a été construit ou n'est en cours de construction sur le terrain qu'ils occupaient.

1.1.3.2

Les objets en construction sont considérés comme des objets existants dès l'apparition de barrières autour de la zone en chantier. Ces objets doivent être dessinés en tant que bâtiments dès l'apparition des fondations. Les objets en projet (jusqu'au début de la construction) ne se dessinent pas.

1.1.3.3

Les objets démolis ou détruits dont les traces sur place ne sont plus visibles peuvent être dessinés uniquement s'ils restent visibles sur l'image satellite utilisée. Il convient alors de donner la valeur Détruit à l'attribut État du bâtiment. Après la mise à jour de l'image satellite, il convient de supprimer ces objets.

1.1.4

Seuls les objets immobiles peuvent être dessinés sur la carte.

Les objets mobiles (par exemple, les avions ou le matériel militaire) ne peuvent être dessinés que dans les cas où ils font partie d'un objet immobile (par exemple, inclus dans un monument ou une exposition permanente d'un musée) ou s'ils sont immobiles de fait (par exemple, des bateaux-hôtels ou bateaux-restaurants amarrés).

Les objets mobiles intégrés à des objets immobiles sont alors rattachés au même type d'objet que l'objet auquel ils sont intégrés. Par exemple, les avions, bateaux et autres pièces de musée seront intégrés au type “Culture et loisirs” (voir sections 6. Lieux et 7. Territoires).

Les objets mobiles qui ne le sont plus de fait (bateaux-hôtels et bateaux-restaurants, etc.) doivent être dessinés en tant que bâtiments classés dans le type correspondant (restaurant dans “Culture et loisirs”, péniches habitées dans “Habitations”, etc.) ; voir section 4.2.1. Type de bâtiment.