3.3. Règles des attributs de routes

Une route sur la Carte est un objet linéaire complexe, non pas dessiné sur la carte, mais assemblé à partir d'un ou plusieurs segments de route dont chacun est dessiné séparément et possède ses propres attributs (pour en savoir plus, voir section 3.2. Règles d'attributs des segments de route).

Une route en tant qu'objet indépendant est créée en remplissant le champ Rue de la fenêtre des attributs d'un segment de route (pour en savoir plus, voir section 3.2.2. Rue). Lorsqu'une route est créée, son nom s'affiche dans la fenêtre des attributs de segments de route en tant que lien.

Si un segment de route fait partie de plusieurs rues en même temps, alors plusieurs liens s'afficheront :

En suivant le lien, la fenêtre des attributs de la route s'ouvrira. En cliquant sur (Modifier), la fenêtre passe en mode modification :

C'est dans cette fenêtre que doivent être définis les attributs de la route.

La méthode de désignation des attributs des segments de route est la même que la méthode des attributs de tous les objets de la Carte.

Remarque.

En déterminant le nom d'une route à double chaussée, le nom s'applique aux deux chaussées.

Les attributs de l'objet Route sont présentés ci-dessous, accompagnés des règles de traitement des valeurs de chacun d'entre eux :

3.3.1. Disposition

L'attribut Disposition définit le rattachement d'une route à l'unité administrative et territoriale où se trouve cette route.

Lors de la saisie dans le champ de caractères composant le nom d'une unité administrative, une liste de noms apparaît automatiquement, affichant les noms des unités administratives déjà présentes sur la carte et comportant les symboles entrés dans le champ :

Lors de l'indication du positionnement :

3.3.1.1

Les autoroutes nationales sont rattachées à des unités administratives du premier niveau (“Pays”).

3.3.1.2

Les routes régionales et intermunicipales sont rattachées aux unités administratives du deuxième niveau (“Région”) et non au district de région ou à la localité d'habitation, même si la route se trouve totalement dans les limites.

3.3.1.3

Les rues sont rattachées à des agglomérations.

Remarque.

Les rues homonymes d'une agglomération peuvent constituer l'exception : elles peuvent se rattacher à des districts urbains ou quartiers où elles se trouvent.

Une rue associée à une agglomération doit se trouver entièrement dans les limites de ladite agglomération.

3.3.1.4

Les voies des stations de sports d'hiver, les pistes automobiles, de karting, de moto, d'athlétisme, etc., sont rattachées à des unités administratives de type “Quartier” ; pour le rattachement des voies sportives portant un nom, il est possible de créer une unité administrative distincte de type « Quartier » sur le territoire du complexe sportif.

3.3.2. Types de route

Dans le champ Type : choisir un type nécessaire de route dans la liste :

Les règles de sélection d'un type sont présentées ci-dessous.

3.3.2.1. Rue dans une agglomération

Les routes doivent être associées à une unité administrative et territoriale minimale dans les limites de laquelle la route se trouve entièrement dans les limites.

En général, ce sont toutes les rues dans les municipalités ou les agglomérations associées à l'attribut de présence du même nom officiel (y compris les noms de routes de transit, si elles ont le même nom qu'en dehors de l'agglomération) :

À ce type se rapportent les pistes de ski de montagne et les pistes automobiles (voir p. 3.2.1.7), les pistes d'athlétisme et de ski dans les stades et les complexes sportifs, pistes de ski de montagne dans les limites des zones urbaines d'agglomération (voir p. 3.2.1.10).

3.3.2.2. Autoroute à numéro

Routes de la catégorie des voies automobiles nationales.

3.3.2.3. Infrastructure routière

Routes portant le nom d'une infrastructure routière à laquelle elles sont rattachées (ponts, viaducs, tunnels, places) :

3.3.2.4. Artère principale de ville

Routes à l'intérieur d'une agglomération — soit des axes de transit, soit des routes reliant plusieurs rues.

3.3.2.5. Autoroute à nom

Routes (en général, autoroutes à nom) traversant plusieurs agglomérations.

Pour les voies totalement ou partiellement payantes, un objet supplémentaire Route de ce type doit être créé (voir la section 3.2.12. Payante (signalisation de péage)).

3.3.2.6. Numéro (n°) de kilomètre

Routes dont le nom correspond au nombre de kilomètres sur ces voies automobiles.

3.3.2.7. Sortie avec dénomination

Sortie d'une route principale avec son propre nom ou numéro. Par exemple, les sorties d'autoroutes numérotées.

Avertissement.

En définissant la valeur de l'attribut, il faut respecter l'absence de contradictions entre les données saisies et les valeurs d'attribut3.2.1. Catégorie et 3.2.7. Spécificités de constructionle segment de route.

Par exemple, un segment de route de catégorie “Voies piétonnes et pistes cyclables” ou avec la spécificité de construction “Au rond-point” ne peut pas faire partie d'une route de type “Autoroute à numéro”.

3.3.3. Nom de route

Le nom de la route est défini dans la fenêtre des attributs des segments de route (vue partielle sur le schéma), dans le champ Rue.

Lors de la saisie dans le champ de caractères composant le nom d'une route, une liste de noms apparaît automatiquement, affichant les noms des routes déjà présents sur la carte et comportant les symboles entrés dans le champ :

Si la route n'est pas encore sur la carte, le champ doit être rempli manuellement : le nom de la nouvelle route est alors saisi dans le champ, et ainsi créée sur la carte.

Lorsque l'objet est sauvegardé, le nom de la route apparaît dans la fenêtre des attributs en tant que lien :

En suivant ce lien, la fenêtre des attributs de la route s'ouvrira.

En cliquant sur (Modifier), la fenêtre passe en mode modification :

La méthode de saisie des noms de route est la même que la méthode de saisie des noms de tous les objets de la Carte.

3.3.3.1. Règles de nomination des routes

En entrant le nom d'une route, il convient de respecter les règles suivantes (ci-dessous, la partie statuaire du nom c'est-à-dire le type de toponyme faisant partie du nom, par exemple, les mots « avenue », « rue » ou « passage », se distingue du nom propre de l'objet).

3.3.3.1.1

Tous les mots dans le nom s'écrivent en majuscule, à l'exception des articles et des prépositions. La règle ne s'applique pas dans les pays où le standard linguistique est différent.

3.3.3.1.2

Il est interdit d'abréger des noms. Tous les mots s'écrivent en entier. Cette règle ne concerne pas les abréviations.

3.3.3.2

Si la route a un nom très long, il est indiqué comme nom de type “Officiel”, et la variante abrégée du nom (préservant les caractéristiques qualificatives générales du nom) est indiquée comme nom de type “Légende sur la carte”.

3.3.3.3. Nomination d'autoroutes

La nomination d'autoroutes (de routes de type Autoroute à numéro et Autoroute à nom) s'effectue selon les règles et standards officiels d'usage dans le pays.

3.3.3.4

Si un même segment de route appartient à deux rues :

3.3.3.4.1

Si ces rues ne coïncident pas entièrement d'un point de vue géométrique, il convient de créer deux rues avec leurs propres noms officiels. Le nom de la légende n'est pas indiqué sur la carte.

3.3.3.4.2

Si ces rues sont associées à une agglomération, coïncident du point de vue géométrique et ne se diffèrent que par un numéro, chacune de ces rues sera créée comme un objet distinct avec son nom officiel, mais avec des légendes sur la carte identiques et reliant les noms des deux rues.

3.3.3.4.3

Si ces rues sont associées à une agglomération, coïncident du point de vue géométrique et ne se diffèrent que par leur nom, chacune de ces rues est indiquée comme un objet distinct avec son nom officiel. Le nom de la légende n'est pas indiqué sur la carte.

3.3.3.5

Si la rue est une frontière entre deux agglomérations et ses côtés appartiennent à diverses agglomérations, il convient de créer indépendamment de son nom deux rues avec les rattachements correspondants. La légende sur la carte n'est pas indiquée.

Dans ce cas, les rues peuvent avoir soit un nom identique, soit des noms différents.

3.3.4. Composition de rue (route)

La modification de la composition de la route s'effectue de la même manière que pour tous les objets linéaires complexes de la carte.

3.3.4.1

Une route (rue) est uniquement composée de segments qui en font officiellement partie. Les passages des cours intérieures, les impasses, les ruelles, etc. ou les passages entre îlots dans les communes rurales n'entrant pas officiellement dans la composition d'une route (rue) ne sont inclus dans sa composition sur la carte.

3.3.4.2

Si les informations officielles sur l'insertion d'un segment de route dans la rue (route) n'existent pas, la rue est indiquée là où se trouve la plupart des points d'adresse associés.

Donc :

  • Si un point d'adresse ou un petit groupe de points d'adresse se trouve loin du groupe d'immeubles, il n'est pas spécialement nécessaire de prolonger la rue jusqu'à eux.

  • Si deux routes parallèles ou perpendiculaires ont à peu près un nombre de points d'adresse identique, il convient d'inclure les deux segments de route dans la composition de la rue.

  • Les allées des cours et les passages sur les côtés des bâtiments ne sont pas inclus dans la composition des rues, à l'exception des allées qui relient des segments d'une rue.

    Sur le dessin, les flèches rouges indiquent les allées de cour à ne pas inclure dans la composition de la route :