3. Routes

Les objets de la catégorie “Routes” comprennent :

  1. Toutes les routes automobiles, de l'autoroute fédérale et internationale aux passages intérieurs des cours et aux routes communales.
  2. Les pistes cyclables et voies piétonnes.

Une route dans Yandex Map Editor est un objet linéaire complexe, non pas dessiné sur la carte, mais assemblé à partir de segments de route dont chacun est dessiné séparément et possède ses propres attributs (pour en savoir plus, voir section 3.2. Règles d'attributs des segments de route).

Les règles de dessin et d'attributs du réseau routier sont composées de deux éléments complémentaires :

  1. Règles de dessin et d'attributs des segments de route.

    Le segment de route est l'élément le plus petit et basique du réseau routier. Il constitue un tronçon droit ou courbe, délimité par un point de départ et un point d'arrivée.

    Les points de départ et d'arrivée d'un Segment de route sont des points où :

    • les routes croisent d'autres routes, y compris des routes passant à un autre niveau (par exemple, la deuxième route peut passer sur un pont au-dessus ou dans un tunnel en dessous de la première route) ;
    • les routes croisent d'autres objets (voies ferrées, cours d'eau, etc.) et où ces croisements ont une incidence sur le fonctionnement du réseau routier, par exemple par la présence d'un passage à niveau ;
    • les valeurs de l'une des caractéristiques (attributs) d'un segment de route changent (voir section 3.2. Règles d'attributs des segments de route).

    Pour en savoir plus, voir sections :

  2. Règles de dessin et d'attributs des routes.

    Pour en savoir plus, voir sections :

    Certains attributs des routes (en particulier le nom et la catégorie) doivent être indiqués et modifiés dans les attributs des segments de route. De même, le nom peut ensuite être modifié dans la fenêtre des attributs de la route elle-même.

Lors du dessin des segments de route, les nœuds à la frontière des segments de la route (deux ou plus), représentant les points de départ et d'arrivée de chacun d'entre eux forment des objets appelés Intersections. Les intersections sont automatiquement créées lors du dessin des segments de route.

Les intersections permettent d'effectuer certaines corrections sur le réseau routier. Pour plus d'informations, voir section Intersections : modification.

Les conditions de circulation routière, les feux tricolores et les radars routiers peuvent également être associés aux intersections.

Avertissement.

Il convient de dessiner les routes avec précision : le réseau routier sur la carte permet de calculer les itinéraires et une erreur de dessin provoquerait des erreurs dans les itinéraires.

Pour dessiner les routes, garder à l'esprit qu'une route doit en général être un objet géométrique uniforme (cohérent). Mais il existe parfois des exceptions : une route peut comporter des discontinuités ou être composée de plusieurs parties distantes les unes des autres (la longueur des discontinuités ne dépasse généralement pas les deux kilomètres).

Une route (rue) est uniquement composée de segments qui en font officiellement partie. Les passages des cours intérieures, les impasses, les ruelles, etc. ou les passages entre îlots dans les communes rurales n'entrant pas officiellement dans la composition d'une route (rue) ne sont inclus dans sa composition sur la carte.

Avertissement.

Lorsque vous modifiez des routes, faites attention à ce que les routes déjà créées sur la carte ne soient pas supprimées. D'autres objets de la carte peuvent être associés aux routes (en particulier, les adresses), et la suppression d'une route peut endommager les réseaux existants.

Par conséquent, lorsque la géométrie d'une route comporte des erreurs, il convient de modifier les segments de route existants.